Paris #6 : Kiloshop.

L’éternelle nostalgique du passé que je suis mène la bataille dans de nombreux domaines mais aujourd’hui on va parler fringues! J’ai une passion pour les vieux trucs, les trucs vintages qui ont déjà vécu 15 vies avant que tu tombes dessus. Ne me demandez pas d’où ça m’est venu je n’en ai moi-même absolument aucune idée. Toujours est-il que cette lubie du recyclage de fringues à commencer lorsque j’ai, chez ma grand-mère, trouvé de vieilles jupes oubliées dans un coin. Autant te dire que les jupes et moi on n’est pas potes, le jour où tu me vois en porter une tu m’appelles! Mais trouvant le tissu plutôt sympa, je les avais à l’époque reconvertit en combi-short (oui m’dame!).

IMG_4343

Quand j’ai commencé à découvrir Paris, j’ai mis très peu de temps à filer dans les frip’. Appelez autrement cet endroit : mon p’tit paradis. Je pourrais passer ma vie dans ces magasins à fouiner pour dénicher the pièce que tu ne trouveras nulle part ailleurs. J’en ai découvert un certains nombres au fil du temps mais ma préférée reste Kiloshop. Le principe est simple, les prix sont fixés au kilo. Chaque vêtement correspond à une couleur qui correspond elle-même à un prix. Il existe il me semble 3 couleurs : rouge, vert et bleu avec des prix à 10, 20 et 30€ le kilo.

IMG_4344

Cette frip’ est franchement bien rangée comparée à certaines, et s’étale sur deux étages. Les vendeurs sont vraiment hyper gentils (et totalement fun niveau look en général). Soyons clairs, je vous déconseille d’y foutre les pieds le week-end si comme moi vous avez une patience très relative. Les allées sont juste impraticables tellement elle est blindée, vous ne pouvez pas regarder ce que vous voulez, en bref allez-y en semaine, c’est bien plus simple.

Parmi mes petites trouvailles dans cet endroit, des tee-shirt Abercrombie à 2€, des chemises à 6€ ou encore une jupe style années 50 (reconvertie en combishort of course!) à 5€. Autant te dire que ce truc est une petite mine d’or si tu veux éviter de te ruiner.

IMG_4345

Kiloshop 

69-71 Rue de la Verrerie

4 ème arrondissement

4 thoughts on “Paris #6 : Kiloshop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *